Qu’est-ce que la valeur ? Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
lundi 9 octobre 2017 par Matthieu Giroux

Nos parents nous disent souvent "Trouve un travail pour gagner ta vie !". On voit en 2013 qu’il devient de plus en plus difficile de trouver un travail. Adam Smith, le gourou de l’économie actuelle, explique que c’est le travail qui est la valeur. Pourtant quand quelque chose est rare, il a plus de valeur, sans même qu’il y ait du travail à fournir.

Quand Robinson Crusoé est arrivé sur une île inhabitée, il n’était pas fier. Il vivait comme un animal avec les premiers fruits qu’il a trouvés. Ne pouvant se nourrir que de fruits, ceux-ci avaient une forte valeur.

En créant du feu, il pouvait survivre et mieux manger. La nourriture durait plus longtemps. Ensuite il a créé un arc et des flèches, avec une tente qui pouvait être facilement détruite par les animaux sauvages, quand le feu s’arrêtait. Cette tente avait pourtant beaucoup de valeur. Elle lui permettait, avec le feu, de dormir.
Seulement, il fallait passer beaucoup de temps à chasser. Le gibier a donc pris plus de valeur que les fruits à ses yeux. Il a pu créer, avec des recherches et sa théorie, un hameçon. Cela lui a permis de créer une canne à pêche. Le gibier a alors été mis en concurrence avec le poisson. Le poisson nécessitait moins de travail, mais a pris de la valeur, parce qu’il fallait pouvoir en attraper. Quand on ne pouvait aucunement en attraper, il n’avait aucune valeur.

Puis il rencontre un autochtone. Pendant que l’un permet la survie des deux, l’autre élabore une hache, puis une maison, puis un filet. La tente devient inutile et la maison peut être facilement construite à deux. La puissance d’association rend les compères heureux. En effet le filet permet de diminuer la valeur du gibier et du poisson, car ils en ont en profusion.

Robinson peut alors apprendre à écrire à son ami. Leur esprit n’agit plus uniquement à chercher des ressources. L’ami et Robinson élèvent leur esprit. La profusion leur permet d’élever leur raison créative. Le bien devient annexe. L’esprit et la créativité leur font élaborer et agir avec de plus en plus de perfection.

La valeur c’est donc la résistance à l’obtention d’une denrée, puis d’un outil permettant l’autonomie. L’association d’individus permet, avec les outils, d’apporter la profusion. Enfin c’est surtout l’énergie qui permet d’économiser du travail. En effet une machine-outil permet d’apporter encore plus de profusion, et donc de moins en moins de valeur aux biens et denrées.

Une industrie fonctionne mieux, avec une énergie dense, permettant de remplacer le peu d’énergie que nous pouvons fournir. Une industrie peut produire avec une seule machine des milliers de biens de même calibre. Ces produits se perfectionnent pour une utilisation simple et quasi immédiate. Cela permet de réduire la perception de la valeur.

Seulement, un pays qui possède des industries avant les autres, aura tendance à favoriser ses industries. Il les protégera en exportant ses produits manufacturés, afin d’obtenir les meilleures matières premières, pour augmenter la qualité de ses industries. C’est ce que fait la Chine en 2013. C’est que nous avons fait pendant les 30 glorieuses. La Chine a protégé ses industries et peut donc bénéficier des meilleures matières premières. Pour la Chine, l’esprit a beaucoup de valeur.

Source

Principes de la Science Sociale - Henry Charles Carey

Mes Notes

Que souhaites-tu avoir ? Est-ce que c’est important ?


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 4140

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS1 Comprendre l’Humain

Creative Commons License